28 janvier 2016

Digestion

Les familles d'aliments

Pour être en bonne santé, il faut manger équilibré, c'est à dire manger un peu de tout.

Il y a 7 familles d'aliments qui apportent au corps ce qui lui est nécessaire :

- les boissons qui apportent de l'eau pour s'hydrater ;

- les fruits et légumes qui apportent des fibres alimentaires, des vitamines et des minéraux, pour le bon fonctionnement de l'organisme et pour combattre les microbes ;

- les féculents qui apportent des sucres lentspour avoir de l'énergie pendant longtemps ;

- les viande, poisson, oeuf qui apportent des protéines pour construire le corps et du fer pour rester en forme ;

- les produits laitiers qui apportent du calcium pour les os ;

- les corpsgras qui apportent des lipides pour avoir de l'énergie en réserve et protéger le corps ;

- les produits sucrés qui apportent des sucres rapidespour avoir de l'énergie rapidement.

Toutle monde n'a pas les mêmes besoins alimentaires : cela dépend de l'âge, du sexe, de l'activité physique, de la croissance, de la grossesse ou encore de la maladie : une personne âgée mange beaucoup moins qu'un adolescent en pleine croissance !

Si on mange mal (trop de sucre, trop de graisse, pas de fruits et légumes...), on peut prendre beaucoup de poids (obésité) ou avoir des maladies (mauvais cholestérol).

 

https://www.youtube.com/watch?v=MvEpYMx3x10

 

Pyramide-alimentaire

 

 

 

Posté par ulis wittelsheim à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2016

Comment fabrique-t-on les billets de banque?

Pour fabriquer les billets de banque, il faut plusieurs choses. D'abord, un artiste fait le dessin sur l'ordinateur et on l'imprime des millards de fois sur un papier spécial. C'est un papier de coton qui est très solide. C'est important parce que les billets circulent beaucoup : dans des banques, des magasins, des distributeur de billets... Il y a des gens qui fabriquent des faux billets. Pour que ce soit difficile de les copier, on utilise des techniques spéciales : il y a une image de la princesse Europe en filigrane, une image en 3D qui s'appelle un hollogramme, et on utilise une encre spéciale.

Clara 05/01/16

money-glut-432688_960_720

Posté par ulis wittelsheim à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Chez les personnes âgées

Mardi dernier, la chorale du collège est allée chez les personnes âgées qui sont dans la maison de retraite de Wittelsheim. Carla-Marie et moi, nous faisons partie de la chorale. Avant d'entrer, nous avons mis des chapeaux de Noël. Les personnes âgées attendaient dans une salle. Nous avons chanté des chants de Noël et M.Sattler nous accompagnés au piano. Moi, j'ai lu un conte. Les dames étaient très émues, certaines pleuraient. A la fin du concert, on est allé leur parler. Les dames nous ont fait des bisous.

Clara 05/01/16

 

clara

 

Posté par ulis wittelsheim à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 décembre 2015

Les bredalas de Noël

Avec nos copains du groupe Langue et Culture Régionale, nous avons fait des bredalas.Nous avons choisi les recettes et décidé de faire des "Schwowabredalas" (petits gâteaux à la cannelle), des "Butterbredalas" (petits gâteaux au beurre) et des bâtonnets aux noisettes.

Pour gagner du temps, Mme Schaffner et M. Petit ont préparé les pâtes à gâteaux chez eux. Nous, nous avons étalé la pâte et découpé les formes avec des emporte-pièces de Noël. À la fin, Paulin a badigeonné les bredalas avec du jaune d'œuf. Les professeurs les ont cuit à la maison.

Voilà nos recettes :  

Butterbredalas

Ingrédients (pour 30 pièces) :

  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre
  • ½ paquet de sucre vanillé
  • 125 g de sucre
  • 5 jaunes d’œufs
  • 1 cuillère à soupe de lait 

Creuser une fontaine dans la farine tamisée, y verser le sucre, et quatre jaunes d'œufs.
Travailler avec un peu de farine et ajouter le beurre coupé en petits morceaux et pétrir rapidement pour obtenir une pâte homogène.
Laisser reposer au frais pendant 2 heures.
Abaisser la pâte sur 3 à 4 mm d'épaisseur.
Découper des formes diverses à l'emporte pièce.
Les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson, puis dorer à l'œuf délayé dans le lait.
Faire cuire à four moyen, à 160°C, thermostat 5-6, pendant 6 à 8 min en fonction du four (les gâteaux doivent avoir pris une belle couleur dorée).

 

Schwowabredala 

Ingrédients :

  • 250 g de beurre ramolli

  • 500 g de farine

  • 150 g de sucre

  • 250 g d’amandes moulues

  • 2 œufs entiers

  • 1 cuillère à soupede cannelle

 

Ingrédients pour le glaçage :

  • 1 jaune d’œuf

  • 1 cuillère à soupe de lait 

 

Mélanger le beurre ramolli, le sucre, les amandes moulues, les œufs et le zeste de citron râpé et la cannelle jusqu’à obtenir un appareil bien homogène. Verser en pluie la farine et travailler encore pour avoir une pâte de belle consistance. Laisser reposer la pâte 1 heure au frais.
Abaisse
r la pâte sur un plan de travail fariné à une épaisseur d’environ 1/2 centimètre. Découpez diverses formes avec les emporte-pièces. Placez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson. Dorer les gâteaux au pinceau avec le mélange jaune d’œuf / lait et les faire cuire entre 10 et 15 mn à four moyen (180° ou Th 6). Il faut bien surveiller la cuisson : les schwowabredalas doivent avoir une jolie couleur dorée à la sortie du four.

 

Bâtonnets aux noisettes 

 Ingrédients :

  • 150 g de farine

  • 100 g de beurre

  • 150g de sucre

  • 125 g de noisettes moulues

  • 1 œuf entier

 

Mélanger la farine, le sucre et les noisettes. Ajouter le beurre et mélanger avec les doigts pour obtenir un sablage. Ajouter l'œuf et pétrir pour que la pâte tienne. Laisser reposer au frais une heure. Etaler la pâte et découper des bâtonnets. Cuire 7 min environ à 200°.

PICT0030

PICT0054               PICT0045

 

 

Posté par ulis wittelsheim à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 décembre 2015

La COP 21

Les présidents de tous les pays du monde se sont réunis à Paris pour discuter du réchauffement climatique. Ils doivent essayer de trouver une solution pour freiner le réchauffement de la Terre.

 Julien 15/12/15

 

 

Posté par ulis wittelsheim à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les déchets dans la nature

Il ne faut pas jeter les déchets dans la nature parce qu'ils ne sont pas tous biodégradables. Un objet biodégradable disparaît facilement dans la nature comme les épluchures de fruit, les mouchoirs en papier, les restes de nourriture ... Quand on jette les autres objets, ils mettent très longtemps à disparaître et ils polluent la planète pendant des années.  

Quelques exemples :

un sac ou une bouteille en plastique

entre 100 et 500 ans

une bouteille en verre

4000 ans

un chewing-gum

5 ans

un mégot de cigarette

de 6 mois à 2 ans

une boîte de conserve

entre 50 et 100 ans

Pour éviter d'avoir beaucoup de déchets, on peut faire plusieurs choses :

  •  Au lieu d'acheter de la viande pré-emballée, il vaut mieux acheter du fromage à la coupe et de la viande à la boucherie.
  •  Au lieu d'acheter les yaourts et du fromage blanc en petit pots, on peut acheter un grand pot et le partager.
  •  A la rentrée des classes, on n'a pas besoin de toujours acheter des affaires neuves ; les affaires de l'année d'avant peuvent encore   servir !

Carla-Marie 15/12/15

 

protection-442906_960_720

 

 

 

Posté par ulis wittelsheim à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 décembre 2015

La fête de Saint Nicolas

Pendant l'option Langue et Culture Régionale du lundi, nous avons fait des mannalas.

C'est une tradition alsacienne qui date du XVe siècle.

Les mannalas sont des brioches en forme de bonshommes. On les mange le 6 décembre, le jour de la fête de Saint Nicolas.

 

La légende de Saint Nicolas

saint-nicholas-542926__180

Saint Nicolas était un évêque d'Asie Mineure qui a vraiment existé. Il est devenu saint parce qu'on dit qu'il a fait des miracles.

Une légende raconte qu'il a ressuscité trois petits enfants qui ont été tués par un méchant boucher.

Nous avons appris un chant populaire avec cette histoire.

https://www.youtube.com/watch?v=-MZx9JqMvOQ

 

La recette des Mannalas

Ingrédients

500 g de farine

100 g de beurre

1 œuf (+ 1 œuf pour la dorure)

80 g de sucre

20 cl de lait tiédi

2 paquets de levure de boulanger en sachet

1 pincée de sel

 

Préparation

Mélanger la farine, la levure, le sucre, le sel, l'œuf et le lait.

Incorporer le beurre en pommade.

Pétrir longuement.

Mettre la pâte dans un saladier et le recouvrir d'un torchon.

Laisser lever la pâte pendant 1h dans un endroit tiède.

Former les mannalas.

Les poser sur une plaque et les laisser lever une deuxième fois.

Les badigeonner de jaune d'oeuf avant de les enfourner.

Les cuire à 160° pendant 15 à 20 min.

 

Un peu de vocabulaire alsacien

la farine : s' Mahl

le lait : d' Melch

le beurre : d'r Butter

l'œuf : s' Ai

la levure de bière : d'Biarhefa

le sel : s'Sàlz

le sucre : d'r Zucker

les petits pains de Saint-Nicolas : Mannala

 

Nous avons cuisiné !

Nous sommes allés dans la salle de la cantine et nous avons préparé les mannalas.

Nous les avons façonnés et nous les avons décorés avec des pépites de chocolat.

Les professeurs les ont faits cuire chez eux et nous les avons mangés le lendemain.

Ils étaient très bons et nous étions très fiers !

Posté par ulis wittelsheim à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2015

Les Sages Apalants

Grâce à Madame Eude, nous avons découvert un nouveau livre. Il s'appelle Les Sages Apalants. Il a été écrit par Marie-Sabine Roger et il a été illustré par Bruno Pilorget. On le trouve aux éditions Sarbacane.

 L'histoire :

Le livre parle d'un grand-père qui était un grand aventurier. Il voyageait tout le temps. Il ne prenait pas le temps de s'arrêter dans un hôtel : il dormait dans sa valise. Il était courageux, insouciant et très impatient.

Un jour, il découvre les Apalants. Ce sont des gens pacifiques, souriants, qui s'émerveillent de tout. Ils n'ont pas peur de perdre leur temps. Ils sont patients.

Le grand-père reste longtemps chez les Apalants. Quand il les quitte, le grand-père a changé ; il est devenu comme eux, calme et patient... Il vit maintenant au rythme lent des Apalants.

 Notre avis :

sur le texte : Il y a des mots inventés (le dromadociphère, les Apalants...) Quand on écoute les phrases, c'est joli parce qu'elles riment :

 Les Apalants vont à pas lents et se fondent dans l'air du temps.

 Les Apalants sont pacifiques, ils ont de grands yeux éperdus. Ils se nourrissent de musique et de miettes de temps perdu 

sur les illustrations : Elles sont très belles. Il y a des pages aux couleurs chaudes, et des pages aux couleurs froides.

sur l'histoire : Elle montre qu'on peut changer et devenir plus sage.

Nous avons beaucoup aimé ce livre !

Résultat de recherche d'images pour

Posté par ulis wittelsheim à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2015

Les écoles et les collèges sont protégés

Après l'attentat du 13 novembre à Paris, toutes les sorties scolaires sont annulées jusqu'au 22 novembre dans toute la France. Les écoles et les collèges doivent fermer leurs portails à clé. Chez nous, il y a toujours une surveillante à l'entrée qui nous demande de montrer les carnets de correspondance. C'est comme une carte idendité pour les collégiens.

Julien 23/11/15

Posté par ulis wittelsheim à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 novembre 2015

Les attentats

Je suis Musulman. Notre livre sacré est le Coran. Dedans, il y a écrit ce qu'il faut faire et pas faire pour être un bon Musulman. Par exemple, le Coran dit qu'il ne faut pas tuer d'autres hommes ou qu'il ne faut pas se suicider. Donc, les terroristes ne sont pas de bons Musulmans. Il y a beaucoup plus de Musulmans qui respectent la loi que d'autres qui tuent et font des attentats.

Florent 19/11/15

Posté par ulis wittelsheim à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]